Bocca d’Oro 20137 Porto-Vecchio

Connaissez-vous l’histoire de Porto-Vecchio

Porto-Vecchio…Connaissez-vous l’histoire ?

Débuts difficiles…

L’office de Saint Georges appartenant à la République de Gêne décida de fonder Porto-Vecchio en 1539 pour un choix stratégique dans le but d’améliorer la protection et la défense de l’île après avoir fondé Bastia, Ajaccio, Bonifacio, Saint Florent et Calvi. Il fallait donc une citadelle au Sud !

Avec des débuts difficiles à cause de la présence de fleuves à proximité apportant de nombreuses maladies, la ville était un refuge pour les pirates.

Les premiers colons génois furent emportés par la malaria et malgré la volonté de repeupler la citadelle avec des Corses emmenés de force, l’ insalubrité et l’ insécurité de la ville les emporta et petit à petit Porto-Vecchio se retrouva de nouveau une ville déserte.

Détruit et rebâtie…

Après plusieurs batailles et différentes invasions, Porto-Vecchio va être détruit et rebâtie. Mais c’est Sampiero Corso en 1564 qui a la volonté de défendre l’île et combattre les envahisseurs, provoquant de multiples révoltes sans jamais réussir vraiment à combattre l’ennemi. Cependant, Porto Vecchio devient un point redoutable pour les génois.

Tous ces évènements empêchent l’essor de la ville qui reste peu active et peuplée par des petits commerçants, pasteurs, et bergers qui font la transhumance l’été.

C’est à la fin du 18ème siècle que la ville commence à changer et laisse son caractère urbain apparaître.
Au début du 20ème siècle la route va s’étendre vers Bastia et Bonifacio, des industries apparaissent, le port va s’améliorer et bénéficier d’infrastructures qui permettent de remplir ses fonctions. Les marais salants origine de maladies sont asséchés et la ville est plus saine.

Crédit photo : @Christian-Thoni

3ème Ville de Corse…

Aujourd’hui 3ème ville de Corse après Ajaccio et Bastia, bordée par la mer Tyrrhénienne à l’Est et par les reliefs de l’Ospédale et de Cagna à l’Ouest, elle séduit par sa dualité mer-montagne.

Surplombant son golfe aux effluves marines et salées, la haute-ville de Porto-Vecchio nous raconte une histoire et offre un charme pittoresque lors d’une visite à travers ses petites ruelles pavées,ses rues étroites et ses placettes. La citadelle a une vie culturelle animée tout au long de l’année avec de nombreux festivals et événements.

Sa proximité avec l’aéroport de Figari, son port de plaisance et son port de commerce font que sa localisation est idéale pour vos vacances en Corse du Sud.

Ville de Porto-Vecchio Sud Corse
Cité du Sel…

Porto-Vecchio doit son nom de Cité du Sel aux vingt années de la grande expansion des salines (1795-1815) et au fait que les salines de Porto Vecchio sont les seules existant en Corse depuis cette époque.Prospérant sous le premier empire, ces salines produisaient jusqu à 1000 tonnes de sel par an. Malheureusement plus en activité depuis les années 2000.

Encadrée par ses 4 bastions, la haute ville propose en saison une animation permanente, avec ses petits bars typiques et ses très belles boutiques. C’est également un port de plaisance égayé avec de nombreux restaurants, bars, glaciers qui sont un point de rendez-vous incontournable pour se détendre en terrasse dès le premier café du matin.

Le saviez-vous ?

Porto-Vecchio et sa région offre tellement de beaux paysages que nous avons la chance d’ être choisi pour le tournage de films et de clips connus tourné chez nous comme :
L’enquête Corse avec Christian Clavier et Jean Reno
C’est ma terre clip de Christophe Maé
Les Apaches film de Thierry De Peretti
Un moment d’égarement avec Vincent Cassel et François Cluzet

A bientôt à Les Villas de Palombaggia
Alba Pura Charte Tourisme